bando index

Benjamin FONTEIX - Ostéopathe DO

Ostéopathie - Ostéopathie Aquatique - Ostéopathie du Sport et de l'Urgence - Ostéopathie Canine - Amma Assis
Consultations Cabinet et Domicile sur RDV du Lundi au Samedi de 9h à 20h + Urgences

Tel: 06.19.66.38.36
E-mail: bfonteix@gmail.com

« L’ostéopathie est l’art de diagnostiquer et de traiter par les mains
les dysfonctions de la micro mobilité des tissus du corps, qui entraînent
des troubles fonctionnels pouvant perturber l’état de santé ».
(Définition extraite du Référentiel de la Profession d’Ostéopathe)

Il s’agit d’une thérapie à visée préventive et curative.
 

mains   Si l’ostéopathie est un art de soigner exclusivement manuel,
   elle se positionne en complémentarité de la médecine conventionnelle
   qui est nécessaire pour toutes les atteintes de la structure même de l’organisme.
 
   L’ostéopathie agit plutôt sur les maladies fonctionnelles, éventuellement
   psychosomatiques ; elle s’appuie notamment sur l’anatomie, la biomécanique
   et la physiologie.
 
   
Elle ne se résume cependant pas à un savoir livresque ; elle requiert des compétences de toucher,
de justesse et de précision qui constituent un véritable savoir-faire.
  

Les principes ostéopathiques de base

Chaque structure du corps a une fonction, et chaque fonction entretient une certaine structure ; elles sont en inter-relation :
Par exemple, le tube digestif est considéré comme structure, la digestion comme fonction et la forme (ondulations, etc.)
de l'intestin permet sa fonction (digestion, rôle dans l'immunité et le système hormonal…).

L'individu est un tout : Les différentes parties du corps sont inter-dépendantes  car reliées,
par la vascularisation, le système nerveux, le tissu conjonctif, le systèmene lymphatique et hormonal, etc,
et par ailleurs l’ostéopathie s’intéresse à l'être humain dans sa globalité, rassemblant ses aspects physique,
émotionnel, mental, intellectuel et spirituel

La règle de l'artère est absolue: toute structure somatique non atteinte d'une lésion organique est capable de fonctionner
normalement, pour peu que sa vascularisation soit correcte et que l'alimentation ait fourni des nutriments 
qualitativement et quantitativement suffisants.

Principe d'homéostasie : Le corps dispose de nombreux systèmes de réparation, adaptation, défense ou compensation.
Il possède ses propres capacités d'auto-régulation et d'auto-guérison .  

Quelques éléments d'histoire de l'Ostéopathie:

Les mains ont toujours été un outil précieux pour aider l’homme à soulager les souffrances corporelles,
comme en témoignent la médecine traditionnelle chinoise et égyptienne.
La médecine ostéopathique, s'appuyant sur les bases anatomiques et physiologiques du corps,
st apparue au XIXème siècle, sous l'impulsion d'un homme, un médecin du Missouri, qui permit de poser les premiers fondements
d'un art diagnostique et thérapeutique consistant d'une part à examiner et traiter globalement un individu au lieu de traiter sa maladie,
'autre part à tenter de conserver sa santé à l'individu pour éviter qu'il ne contracte une maladie.

Still   
   Cet homme est
Andrew Taylor Still.

   En automne 1874, pendant une épidémie, il guérit un enfant de la dysentrie 
   puis dix-sept autres avec succès ;
   ce fut le premier traitement ostéopathique.

   « Ma science ou ma découverte naquit au Kansas à l'issue de multiples essais,
   réalisés à la frontière,alors que je combattais les idées pro-esclavagistes,
   les serpents et les blaireaux puis, plus tard, tout au long de la guerre de Sécession
   et jusqu'au 22 juin 1874.
Comme l'éclat d'un soleil, une vérité frappa mon esprit :
   par l'étude, la recherche et l'observation, j'approchais graduellement une science
   qui serait un grand bienfait pour le monde. »
AT. Still Autobiographie, pp. 73-74 
 
 
Il rompt alors définitivement avec la médecine traditionnelle qui n'a jamais vraiment répondu à ses espérances
et expose ses théories et résultats sur l'ostéopathie. 
Il établit les grands principes de l'art ostéopathique.

A.T. Still enseigne l’ostéopathie à ses 5 enfants et montre qu’elle n’est pas un don mais une discipline qui peut se transmettre par l’enseignement.
En 1892, l'American School of Osteopathy est créée à Kirksville. Il s'agit du premier collège d'ostéopathie au monde.
Il consacre la reconnaissance officielle de l'ostéopathie dans l'État du Missouri. Les étudiants qui y sont formés reçoivent le titre de D.0. graduate (docteur en ostéopathie). De 1892 à 1900, l'ostéopathie s'étend dans tout le Sud des Etats-Unis.
Début 1900 la puissante Association de Médecine Américaine s’efforça de bloquer cet essor; elle obtint la fermeture de nombreux collèges
t empêcha la création de ceux en cours de constitution. L'opinion publique en fut tellement scandalisée que des pétitions au niveau national
obligèrent le président Théodore Roosevelt, dont la famille était traitée par ostéopathie, à autoriser l'ouverture de ces collèges en cours de constitution.


W.G. Sutherland élève de la première école d’ostéopathie du Missouri découvre l’ostéopathie crânienne.
Il publie les résultats de ses recherches  en 1939.

Le britannique John Martin Littlejohn qui a reçu l'enseignement direct de Still implante l’Ostéopathie en Europe.
Avec l'accord reçu de Still de son vivant, il crée la British School of Osteopathy à Londres en 1918.
C’est Paul Geny qui crée en 1957 l'École française d'ostéopathie. Elle offre le même enseignement aux médecins et aux kinésithérapeutes,
ce qui va à l'encontre de la volonté du conseil de l'ordre des médecins français.
Le conseil de l'ordre ne laissera pas faire et oblige l'expatriation de l'École française d'ostéopathie en Angleterre 
où elle devient l'École européenne d'ostéopathie de Maidstone en 1960 et délivre un diplôme non reconnu
par les instances ostéopathiques en Grande-Bretagne. Elle est aujourd'hui totalement officielle et reconnue.
Malgré tout différentes organisations se structurent en France. Elles font venir des professeurs du Royaume-Uni et des Etats-Unis.
L’enseignement s’organise, et l’action des ostéopathes est progressivement reconnue par les patients et le monde médical.

La loi du 4 mars 2002 est venue définitivement consacrer la profession d’ostéopathe. Des décrets d’application en 2007
ont conforté l’assise réglementaire et acté le principe que les ostéopathes pourront être consultés en première intention.
L'art. 1er dispose : « Les praticiens justifiant d'un titre d'ostéopathe sont autorisés à pratiquer des manipulations ayant pour seul but
e prévenir ou de remédier à des troubles fonctionnels du corps humain, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent
une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques ».
Si l’ostéopathie n’est toujours pas prise en charge par la Sécurité Sociale, ces évolutions conjuguées aux attentes d’un nombre de patients
grandissant ont aujourd’hui conduit une majorité d’assurances et mutuelles complémentaires à rembourser tout ou partie des frais liés à la consultation d'un ostéopathe (cf page Honoraires et remboursement).

 

Limites de l'Ostéopathie

L’Ostéopathie intervient en complément de la médecine allopathique et ne prétend pas tout soigner. Elle ne peut ainsi proposer de guérir les maladies dégénératives (cancer, sida, sclérose en plaque, parkinson, etc...), les maladies génétiques (mucoviscidose, myopathie, etc...)
pas plus que les maladies infectieuses ou les fractures.

La longue formation des Ostéopathes DO leur enseigne d’ailleurs à faire des «diagnostics d’exclusion
» visant à identifier les manifestations cliniques qui relèvent d'une autre discipline que la leur (chirurgicale, médicale, kinésithérapique) ou qui ne peuvent faire l’objet d'un
traitement Ostéopathique utilisé seul.

Cependant, même si l'ostéopathie ne peut avoir d'action sur ces affections, elle peut avoir une action sur leurs conséquences,
en particulier la douleur, par libération des tensions des structures environnantes.


 

quelques liens :
 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ost%C3%A9opathie
http://www.approche-tissulaire.fr/fr/les-pionniers/55-source-ats?start=3


 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement